50 hadiths de Imam Ali (as)

28 février 2010 at 3 h 20 min

Al-Bazzâr rapporte en citant Sa`d, que le Messager de Dieu a dit à Ali (as) : « I1 n’est permis à personne ayant l’obligation d’accomplir l’ablution totale d’entrer dans la mosquée, excepté moi et toi ».
20. Abû Ya`lâ rapporte qu’Abû Horayrah a relaté que `Omar Ibn al-Khattâb avait dit : « Ali (as) a été doté de trois choses dont si je ne possédais qu’une seule, elle me serait plus précieuse que si on m’avait donné des chameaux de haute race ». Lorsqu’on lui demanda quelles étaient ces trois choses, il répondit : « Son mariage avec Fâtimah, la fille du Prophète, son autorisation de rester à la mosquée dans le cas où cela m’est interdit, et le fait d’avoir porté l’Etendard le jour de Khaybar ».
21. Les deux Cheikhs (Al-Bokhâri et Muslim), se référant à Sa`d Ibn Abî Waqqâç, rapportent que le Messager de Dieu, ayant décidé de laisser derrière lui Ali (as) Ibn Abî Tâlib comme son Lieutenant pendant l’expédition de Tabouk, Ali (as) lui dit : « Ô Messager de Dieu ! Me laisses-tu derrière, avec les femmes et les enfants ? » Le Prophète répondit : « N’es-tu pas content d’être à moi ce qu’Aaron avait été à Moïse, à la différence près qu’il n’y aura pas de Prophète après moi ? »
22. Selon Sahl Ibn Sa`d, le Messager de Dieu dit, le jour de Khaybar : « Je confierai sûrement l’Etendard, demain, à un homme entre les mains duquel le Seigneur accordera la victoire, un homme qui aime Dieu et Son Prophète et que Dieu et Son Prophète aiment ». Les gens passèrent la nuit à s’interroger sur l’identité de celui d’entre eux à qui l’Etendard serait confié. Une fois que l’aube se fut levée, ils se hâtèrent chez le Prophète, chacun d’eux espérant être l’heureux élu. « Où est Ali (as) le fils Abû Tâlib ? », demanda-t-il. Ils lui dirent : « il souffre d’un mal aux yeux ». Il dit : « Faites-le venir ». Ils l’amenèrent et le Messager de Dieu passa un peu de sa salive sur ses yeux et pria pour lui. Ali (as) fut rétabli parfaitement, comme s’il ne souffrait de rien, et le Prophète lui remit l’Etendard ».

23. Citant Sa`d Ibn Abî Waqqas, Muslim relate que lorsque le verset : « Venez ! Appelons nos fils et vos fils, nos femmes et vos femmes, etc. » (Sourate Âle `Imrân, verset 61) fut révélé, le Messager de Dieu convoqua Ali (as), Fâtimah, al-Hassan et al-Hussayn et dit : « Ô Mon Dieu ! Ils sont ma Famille ».
24. A1-Tirmithî et al-Hàkim confirment, en se référant à Borayda, que le Messager de Dieu dit: « Le Seigneur m’a ordonné l’amour de quatre hommes et m’a déclaré qu’Il les aime ». On lui demanda : « Ô Messager de Dieu ! Nomme-les ». Il répondit : « Ali (as) en fait partie (il le répéta trois fois), Abû Thar, al-Miqdad et Salmân ».
25. Abû No`aym rapporte dans « Al-Dalâ’il », en se référant au père de Ja`far Ibn Mohammad que : « Deux hommes ayant eu une altercation, furent amenés devant Ali (as) qui s’assit au pied d’un mur. Un homme lui ayant dit : « Le mur va tomber », il répondit : « Va au… Dieu est le Protecteur ». Il jugea entre les deux parties et s’en alla. Le mur tomba après son départ.
26. A1-Tabarânî rapporte dans « Awsat », et Abû No`aym dans « A1-Dalâ’il », en citant Zadan, que pendant que Ali (as) relatait un Hadiths, un homme l’accusa de parler faussement. Ali (as) lui dit: « Pourrais je appeler l’anathème sur toi, si j’ai menti ? »
Il répondit : « Appelle-le ».
Ali (as) le maudit, et lorsqu’il se retira de l’endroit sa vue l’avait quitté ».
27. Abû1-Qâcim al-Zajjâjî relate dans ses « Dictées » que Ali (as) travailla sur les principes de la langue arabe, « La Grammaire de la Langue Arabe ».

50 hadiths de Imam Ali (as)

1- « La conjecture de l’homme est le critère de son intelligence, et ses actes sont d’authentiques témoins de son tréfonds. »

2- « I1 est injuste de détruire la confiance par de la suspicion. »

3- « Si les choses pouvaient elles-mêmes s’unir selon leurs affinités, la sincérité irait avec le courage, et la couardise serait dans le même camp que le mensonge. »

4- « L’homme sincère est gagnant sur trois plans: Il inspire confiance, attire l’amitié et impose son respect. »

5- « Prenez garde aux partisans de l’hypocrisie car ils s’égarent eux-mêmes, et égarent les autres. Leurs cœurs sont atteints d’infection même si, en apparence ils vous semblent sains. »

6- « La parole de l’hypocrite est belle, mais son intérieur est rebelle. »

7- « L’hypocrite est des plus indulgents envers lui-même et des plus agressifs envers les autres. »

8- « La médisance est l’effort de l’incapable. »

9- « Que le meilleur de tous les hommes soit pour toi celui qui te montre tes défauts, et qui t’aide à les combattre. »

10- « Celui qui est curieux de découvrir des vices chez les autres, a intérêt à commencer par chercher les siens. »

11- « C’est assez, pour être stupide, que de regarder les défauts des autres et de ne pas voir ceux qui se cachent en nous. »

12- « L’homme doué de raison devrait commencer pour chercher et recenser les imperfections de son âme en matière de foi, de morale et de comportement puis, se les rappelant ou les notant par écrit, œuvrer à les déraciner les une après les autres. »

13- « Méfiez-vous de l’envie, car elle humilie l’âme. »

14- « Gardez-vous d’être vaniteux cela accroît l’inimitié envers vous. »

15- « L’orgueil corrompt l’intelligence. »

16- « L’homme faible d’esprit est fort en prétentions. »

17- « L’homme satisfait de lui-même ne peut voir ses propres défauts. S’il savait voir les qualités et l’excellence d’autrui, il verrait ses imperfections et comprendrait tout ce qu’il a manqué. »

18- « Cherchez refuge auprès de Dieu de l’ivresse que confère la richesse car il est très difficile de se ressaisir après cette ivresse. »

19- « Quiconque se débarrasse du fardeau de la haine éprouve un sentiment de quiétude dans son cœur. »

20- « Garde-toi de la colère, elle commence par la folie et finit par les remords. »

21- « La colère est comme un feu qui couve. Quiconque la retient l’éteint, et quiconque la lâche se brûle en premier. »

22- « Garde-toi d’être déloyal, car cela est la pire des désobéissances à Dieu. Le déloyal sera voué au supplice du feu pour sa conduite »

23- « La loyauté est une preuve de sincérité du croyant. »

24- « L’homme avide est pris dans le piège de l’avilissement et ne peut s’en sortir. »

25- « La voracité déshonore et détruit la réputation, corrompt la foi, et balaie toute noblesse d’âme. »

26- Le Savoir guide, dirige et sauve tandis que l’ignorance égare, trompe et ruine.

27- Si tu fais en sorte que ta religion suive ta vie d’ici-bas, tu perdras et ta religion et ta vie d’ici-bas et tu seras, dans l’autre monde, du nombre des perdants.

28- Si tu fais en sorte que ta vie d’ici-bas suive ta religion, tu seras maître et de ta religion et de ta vie d’ici-bas et tu seras, dans l’autre monde, du nombre des gagnants.

29- Sachez que vous ne serez considérés que selon vos paroles, ne parlez donc que bien.

31- Sachez que vous ne serez rétribués que selon vos actions, n’agissez donc que bien.

31- La perfection se trouve dans trois choses: La patience dans les malheurs, la retenue dans les désirs et la sollicitude envers les nécessiteux.

32- L’homme est mesuré par sa parole et évalué par ses actions, dis donc ce qui a le plus de poids et fais ce qui a le plus dé valeur.

33- L’intelligent ne s’abandonne pas à la violence et ne se laisse pas aller à la faiblesse.

34- Prenez garde de ne pas trop manger, cela durcit le cœur, rend paresseux pour la prière et est malsain pour le corps.

35- Le plus incapable des hommes es celui qui pourrait corriger ses défauts mais qui ne le fait pas.

36- L’intelligence est un don naturel qui se développe par l’instruction et l’expérience.

37- Evite le bavardage qui est souvent cause d’erreurs et d’ennui.

38- Garde toi de prononcer des risibles, même si tu les rapporte d’autrui

39- Garde-toi de la flatterie qui n’est pas un critère de foi.

40- Garde-toi d’opprimer celui qui, contre-toi, n’a d’autre protecteur que Dieu.

41- Le plus grand des vices est de critiquer un autre d’un défaut que l’on a soi même.

42- Il est préférable de ne pas commettre de péché plutôt que d’en demander l’absolution.

43- Si tu rencontres un opprimé, assiste-le contre l’oppresseur.

44- La plus honorable des fins est certes, la mort au champ d’honneur. Je jure sur Celui qui dispose de mon âme que je préfère recevoir mille coups de sabre que de mourir dans mon lit!

45- L’homme sage compte sur son travail, l’ignorant se fie à ses illusions.

46- L’ignorance est votre ennemi le plus odieux.

47- On est hostile envers ce que l’on ignore.

48- Le savant reste vivant même après sa mort; l’ignorant est mort même de son vivant.

49- Le savoir est un vaste trésor qui ne s’épuise pas; la sagesse est un habit neuf qui ne s’use pas.

50- L’ignorant ne sait pas reconnaître ses fautes et dédaigne les conseils.

Entry filed under: AMIR AL MOUMININE ALI IBN ABI TALEB. Tags: .

Imam Ali (as) Que Disent les Non Musulmans à Propos d’Ali?


Archives

Archives

février 2010
L M M J V S D
    Mar »
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728

Blog Stats

  • 127,960 hits

Entrer votre adresse e-mail pour vous inscrire a ce blog et recevoir les notifications des nouveaux articles par e-mail.

Rejoignez 30 autres abonnés

Principaux clics

  • Aucun

%d blogueurs aiment cette page :